PAOK-Bohemians: la police ne laissera entrer que les personnes munies d’un passeport grec!

©Tommy Dickson/Inpho

Alors que doit se jouer ce soir le 3e tour retour de qualification d’Europa Conference League, à Thessalonique l’accès au Stade Toumba pour le match entre PAOK-Bohemians sera réservé aux seules personnes détentrices d’un passeport grec. On touche le fond.

Le Bohemian FC estime à deux cent le nombre de ses fans à avoir embarqué pour la Grèce pour assister au match des Bohs, bien engagés dans leur confrontation avec le PAOK après avoir gagné le match aller 2-1. En cas de qualification, le fan-owned club irlandais pourrait ce soir atteindre un niveau inédit dans leur histoire en Coupe d’Europe et gagner le droit de jouer les Barrages face à Rijeka ou Hibernian.

Accès au stade interdit aux étrangers

Problème, ces fans des Bohs n’auront pas le droit d’entrer dans le stade à cause d’une mesure prise par la police grecque n’autorisant l’accès qu’aux personnes munies d’un passeport grec! Les autorités locales extrapolent ici la décision du Comité Executif de l’UEFA du 14 juin dernier d’interdire la commercialisation de billets aux supporters visiteurs, dans le but d’empêcher les déplacements de fans sur le continent en raison de la pandémie de Covid-19.

En pleine période estivale où les voyages touristiques – soumis à des protocoles sanitaires – battent leur plein, cette mesure apparaît incohérente ou difficilement applicable. Cette interdiction, pour l’instant appliquée aux tours qualificatifs des trois coupes d’Europe (Ligue des Champions, Ligue Europa et Ligue Europa Conférence), vient d’ailleurs d’être étendue par l’UEFA aux matchs de qualification pour la Coupe du monde, prévus en septembre et concernant les sélections nationales.

Les supporters sont encore une fois soumis à un régime d’exception. Mais conditionner l’accès au stade à la détention d’un passeport national semble être une première inquiétante et marque une dérive extrême qui revient tout simplement à interdire de stade les ressortissants étrangers. Au delà de la xénophobie crasse qui transpire d’une telle décision, en pleine période touristique en Grèce, on se demande de quel cerveau abimé elle est a bien pu sortir.

Le club envoie un message aux fans

D’autant que le fait que les clubs visiteurs ne disposent pas de places à vendre à leurs supporters n’empêche pas ces derniers à en acheter sur place. C’est comme ça que des supporters irlandais ont pu se procurer des billets et qu’ils se retrouvent dans cette situation ubuesque qui les verra se faire refouler s’ils cherchent à entrer dans l’enceinte. Malgré tout le PAOK a aussi assuré que tous les billets achetés par les fans de Bohemians seront remboursés, mais qu’aucun remboursement ne sera effectué pour les billets achetés le jour du match.

Sur son site officiel, déplorant la situation, le Bohemian FC a envoyé un message aux quelques 200 fans présents en Grèce, leur conseillant – à la demande des autorités grecques et du PAOK – de ne pas se rendre au stade. “L’engagement de nos supporters envers l’équipe n’est pas passé inaperçu auprès de la direction et des joueurs. Bien que cette situation soit hors de notre contrôle, le club regrette profondément qu’aucun compromis n’ait pu être trouvé.” peut-on lire dans le communiqué du club.

 

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Les fans du PAOK désertent leur virage pour protester contre les restrictions sanitaires – Dialectik Football
  2. Football Supporters Europe interpelle l’UEFA sur l’interdiction générale de déplacements de fans en Europe – Dialectik Football

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*