Tribunes libres #9: Banderoles de la semaine du 19 au 26 août

Peu de fans sont aussi énervés en ce moment contre la direction de leur club que ceux du Rayo et de l'OM. Etre gouvernés par des clowns, ça donne parfois les mêmes idées.

Rubrique des meilleures banderoles déployées dans les tribunes du globe, sélectionnées par nos soins. Solidarité, colère contre les instances et les dirigeants, hommages, revendications. Même si les gouvernants du football et les diffuseurs cherchent à les invisibiliser, de nombreux messages sont lancés depuis les tribunes. Nous en faisons écho avec plaisir.

**************************

Ultras Frankfurt | RC Strasbourg – Eintracht Frankfurt (Barrage aller | Ligue Europa)
“Capital of crime”
22.08.2019. Même limité à 1000 par arrêté préfectoral, et dans une Meinau surchauffée, le parcage des fans de l’Eintracht Frankfurt a fait bonne figure. Cette bâche “Capital of crime”, dont le lettrage est éclairé par l’animation pyrotechnique et les stromboscopes des SGE-Fans, a été déployée à l’entrée des joueurs. C’est une référence aux statistiques officielles selon lesquelles Francfort est la ville avec le plus gros taux de “criminalité” en Allemagne. Manière pour les ultras de l’Eintracht de retourner en leur faveur ce qui est censé être une mauvaise image et d’en faire une forme fierté, comme ligne sur le palmarès de la ville. Après le matchs, quelques échauffourées avec les Ultras Boys 90 de Strasbourg, épaulés de quelques-uns de leurs acolytes des Phönix Sons de Karlsruhe, avec des hooligans d’extrême-droite des Strasbourg Offenders. Le retour au Waldstadion de Frankfurt s’annonce bouillant.

 

**************************

SRFC Ultras | Shamrock Rovers – Drogheda Utd (Coupe d’Irlande | 2e tour)
“Courage Beni et Lewis! ACAB”
23.08.2019. “Köpfe hoch Beni und Lewis! ACAB” Soutien des ultras du club irlandais Shamrock Rovers FC envoyé à deux fans du FC St.Gall en Suisse, récemment interdits de stade. Une amitié historique unit les fans des deux équipes, notamment entre les SRFC Ultras et les Bangor Maniacs de St. Gall.

**************************

Brigade Loire | Amiens – FC Nantes (Ligue 1 | Journée 3)
“Roxana, LFP: Sac à merde, c’est une insulte?”
24.08.2019. En réponse aux diverses interruption de match, au nom de la lutte contre l’homophobie que prétend mener la LFP, les ultras nantais de la Brigade Loire, en déplacement à Amiens, s’adressent à la ministre des Sports, Roxana Maracineanu et à la LFP avec un petit clin d’oeil, que beaucoup auront reconnu, au film Les 3 frères.
**************************
Curva Nord Campobasso | SSD Città di Campobasso (Série D)
“Vous pensez nous arrêter avec vos décrets, mais la passion ne s’arrête pas…
Salvini bouffon!”
24.08.2019. “Con i decreti ci vuoi fermare, ma la fede non la puoi arrestare… Salvini giullare!” Les ultras du club du Molise, dans l’Italie méridionale, a accroché cette banderole en ville samedi dernier pour protester contre le décret “Sicurezza bis”, la loi sécuritaire du Ministre de l’intérieur d’extrême-droite Matteo Salvini, adoptée en ce mois d’août. Cette loi acte un nouveau durcissement de l’état italien vis-à-vis des populations migrantes et de la solidarité à leur égard. Les ultras se lèvent aussi contre l’article 6 qui les vise spécifiquement en créant un nouveau délit d’usage de pétards ou engins pyrotechnique dans le cadre d’une “manifestation sportive”.
**************************
Super 3 | Aris Salonique – OFI Crête (Superleague | Journée 1)
“Une vie authentique. Bon voyage, notre père à tous. Κουκ”
24.08.2019. «Μια ζωή αυθεντικός. Καλό ταξίδι οπαδικέ μας πατέρα» Il était écrit que ce match face à OFI serait spécial pour les fans de l’Aris qui ont perdu “Cook”, une des figures emblématiques des Super 3, la semaine passée, quelques heures après l’élmination des jaunes et noirs en Europa League. C’était une sorte de dernier au revoir pour quelqu’un qui restera gravé dans la mémoire des fans du club. Ciao “Cook”!
**************************
Curva Nord Bergamo | Spal – Atalanta (Série A | Journée 1)
“Des prix populaires pour des tribunes populaires”
25.08.2019. Les ultras de l’Atalanta ont publié cette photo d’une banderole qui a été interdite de parcage. Elle comptait y dénoncer les tarifs ultra prohibitifs pratiqués par le club de Spal avec des billets à 32 euros pour les visiteurs.

*****************************************

Revue de banderoles et de tifo réalisée avec la page Sport & lutte des classes

Sources: Faszination-Fankurve | Ultras against racism | Sostieni la curva | Offside24.gr | SportPeople | Eintracht Online.net | IrishUltrasScene | Plataforma ADRV

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*