“Le foot c’est le week-end !” Lettre ouverte des fans du Red Star et d’Orléans à leurs dirigeants

La contestation des programmations aberrantes des matchs de National continue. A la pointe de cette fronde, les Red Star Fans unissent cette fois-ci leur voix à celle des Drouguis d’Orléans pour protester contre celle du match entre leurs équipes en début de semaine, le lundi 14 février.

Les supporters du Red Star avaient annoncé la couleur dès le début de saison, la programmation et les horaires des matchs de National ne sont pas acceptables! Avec les ultras de Créteil, ils avaient pris position contre les matchs à 19h, demandant a minima qu’ils soient décalés à 20h. La journée de National se découpe en effet en deux avec huit rencontres programmées le vendredi à 19h et, généralement, une affiche le lundi. Satisfaire l’appétit des diffuseurs est la seule motivation de ces horaires.

La Fédération Française de Football, organisatrice du championnat, fait la sourde oreille. Le 7 janvier, lors de Red Star-Laval, le Kop avait protesté de façon originale en jetant des dizaines de balles de tennis avant le coup d’envoi, le retardant de quelques minutes. Leur banderole “Matchs en semaine, horaires indécents / FFF: vous nous prenez pour des billes, on vous renvoie la balle” démontrait qu’il faudrait compter sur eux pour ne pas lâcher la grappe des instances sur ce sujet.

“Où s’arrêtera le mépris?”

Alors que la rencontre Orléans-Red Star, comptant pour la 21e journée, a été programmée le lundi 14 février à 18h30 (pour être diffusée sur Canal+ Sport), les supporters des deux clubs ont rédigé une lettre ouverte destinée à leurs dirigeants leur demandant d’agir pour que le match soit joué le samedi 12 février.

“La programmation des matchs du championnat de National 1 est une véritable hérésie cette saison. Il est temps que cela cesse! Quand ce n’est pas la FFF qui décide de décaler l’ensemble des matchs au vendredi à 19h ou bien même à 18h30, c’est désormais Canal+ qui décale des journées de championnat au lundi à 18h30.

Tout ceci au détriment des supporters des clubs. Cela pénalise un nombre conséquent de personnes souhaitant se rendre au stade pour assister aux matchs, et qui seront encore en train de travailler. Mais également des bénévoles encadrant le match qui ont la plus grande difficulté à être eux aussi présents à l’heure. Une composante essentielle pour l’organisation des matchs.

Pour nous supporters d’Orléans ou bien du Red Star, cette programmation prive nos deux clubs de nombreux supporters, et prive par conséquent les équipes du soutien dont elles ont besoin au vu de leur classement actuel. Où s’arrêtera le mépris des instances et diffuseurs du football envers les passionnés des stades?”

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*