Après un début de saison compliqué, du changement à Orihuela

Il y a eu du mouvement du côté du Club de Futbol Popular Orihuela Deportiva. Après une entame de championnat complètement loupée, le coach a été remplacé. Pour d’autres raisons, le président s’est aussi mis en retrait.

A quelques jours d’affronter Cox pour la 7e journée de championnat, le CFP Orihuela a annoncé que Manolo Meseguer, arrivé à l’intersaison, ne serait plus le coach de l’équipe première, saluant au passage son sérieux et son professionnalisme tout en regrettant “que les résultats n’aient pas été à la hauteur du travail effectué“. Une décision difficile mais qui semble logique tant le club semble dans spirale inquiétante avec un seul point pris en 5 matchs. Mais surtout, une fébrilité défensive à corriger le plus vite possible avec 14 buts encaissés lors des trois dernières rencontres.

Manu Ruiz sur le banc

Le club a très vite communiqué le nom du remplaçant de Manolo Meseguer. Il s’agit de Manuel Ruiz Peñalver, dit Manu Ruiz, un jeune coach de 33 ans et natif d’Orihuela. Après une carrière de joueur local, il a fait ses armes d’éducateur dans les catégories jeunes, notamment sur le banc des Juvenil du Real Murcia et de l’Atlético Orihuela. Le club le présente comme un coach doté d’une bonne connaissance de l’effectif actuel et de la catégorie, la Primera Regional. Il sera assisté de Julián Paredes, dit Juli, qui aura la double casquette d’adjoint et de préparateur physique.

Aguilar remplace Orenes à la présidence

Pour couronner cette journée d’annonces et de changements, le club a publié un troisième communiqué pour faire part de la mise en retrait du président Francisco Orenes Cano. Arrivé au poste lors de l’été 2020, il le quitte “pour raisons personnelles” et son mandat reste marqué “par sa vocation sociale“, comme le souligne le club.

Javier Aguilar Rodríguez, un enseignant de 30 ans et connu comme un des fondateurs du club en 2016, qui lui succède. Celui qui était vice-président “se réjouit de relever le défi et fait appel à l’unité du club et des supporters pour redresser la situation sportive de l’équipe.” C’est tout le mal qu’on souhaite au club populaire oriolano. Deportiva nunca se rinde!

Le classement actuel du Groupe 9 de Primera Regional Valenciana (©siguetuliga.com)

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*