Stade Bauer: les supporters obtiennent satisfaction

(©LP/Icon Sport/Hugo Pfeiffer)

Le feuilleton de la rénovation du Stade Bauer touche à sa fin. Les désaccords apparus cet été entre le Groupe Réalités et les supporters à propos de l’architecture du futur stade semblent avoir été réglés au cours d’un mois d’octobre décisif. La ténacité populaire a payé.

Malgré un accord rapide protégeant le mythique Stade Bauer d’un éventuel naming, le climat s’était tendu du côté de Saint-Ouen entre le promoteur Réalités – devenu le nouveau propriétaire du stade le 18 mai dernier (pour 26,5 millions d’euros) – et le Collectif Red-Star Bauer, principal collectif de supporters du Red Star FC, portant la voix de l’incontournable Tribune Rino Della Negra.

Le désaccord principal portait sur la capacité et l’architecture de la tribune Nord située derrière les buts, où le Kop a prévu de prendre place, et notamment l’étonnante présence d’un restaurant avec vue sur le terrain. « Une véritable aberration en contradiction radicale avec les ambitions affirmées par toutes les parties prenantes de conserver un stade populaire », soulignait le Collectif Red-Star Bauer dans son communiqué. Déplorant « la méthodologie à marche forcée » du promoteur, ainsi qu’un projet opposé à leur vision « d’un nouveau stade Bauer s’inscrivant dans la continuité de son passé populaire et de son identité architecturale », les supporters claquaient même la porte du Comité de pilotage le 29 juin dernier.

Arbitrage du maire

Le Collectif Red Star Bauer en appelait alors à l’intervention du maire de Saint-Ouen, Karim Bouamrane, pour une reprise des discussions et une prise en compte sérieuse de ses propositions alternatives. Dans cet esprit, une réunion s’est tenue le 7 octobre avec Karim Bouamrane en arbitre, Yoann Choin-Joubert (PDG du groupe Réalités) accompagné des architectes du projet, ainsi que plusieurs membres du Collectif Red Star Bauer. Une réunion présentée comme celle de la « dernière chance » par les supporters.

Leurs revendications: une amélioration significative de l’architecture de la tribune Ouest par rapport à la première proposition, une augmentation de la capacité de la tribune Nord pour qu’elle contienne au minimum 2000 personnes debout, et bien sûr la suppression du restaurant en haut la tribune Nord.

L’abnégation du collectif récompensée

Une nouvelle version du projet a été présentée aux différents acteurs le 21 octobre dernier. Le bureau du Collectif Red Star saluait alors les « efforts effectués par le promoteur pour apporter les modifications voulues, qui permettront au projet d’obtenir une large adhésion de la part des supporters du Red Star

L’assemblée générale des adhérents a aussi accueilli cette nouvelle version avec enthousiasme. Leur défense acharnée des valeurs populaires du club et l’énergie mise pour le futur Bauer ne soit pas dénaturé – malgré l’imposant projet commercial de la “Bauer Box” – ont été payantes. A défaut de voir leur équipe briller sur le terrain (le Red Star est actuellement 15e et premier relégable du National), c’est une belle bataille qui vient d’être remportée par les supporters.

Le PDG de Réalités reconnaissait pour sa part dans Le Parisien, que sans accord plein et entier des supporters, il n’y aurait pas eu de projet. La version définitive et détaillée sera prochainement dévoilé publiquement par la mairie de Saint-Ouen et le Groupe Réalités.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*