Le PAC Omonia 1948 accède à la 3e division chypriote et poursuit son ascension

Tout va très vite pour le PAC Omonia 1948, l’Athlétic Club du Peuple. Le jeune club n’a pas encore deux ans d’existence que le voilà déjà en 3e division chypriote. En plus de son accession à l’échelon supérieur, le club devrait bientôt acquérir son propre terrain et développer son centre de formation.

La saison du PAC Omonia 1948 se sera donc achevé le 7 mars dernier sur une large victoire 5 à 1 face à Finikas Ayias Marinas. Le 15 mai dernier, après que son protocole sanitaire de reprise des compétitions n’ait pas été accepté par le gouvernement, la Fédération Chypriote de Football (ΚΟΠ) a pris la décision de mettre un terme à la saison dans toutes les divisions. Ce n’est certainement pas de cette manière que le PAC Omonia préférait terminer sa saison, mais il peut regarder vers l’avenir sereinement.

Deuxième montée en deux saisons!

La joie du vestiaire du PAC Omonia, après la victoire 2-1 contre Peyia, un concurrent direct.

Si le club ne peut pleinement se satisfaire de ce scénario incomplet, son accession ne souffre d’aucune contestation possible sur le plan sportif. Le classement arrêté à la 22e journée (sur 30) ne laisse pas de place au doute. Avec 9 points d’avance sur le 2e (APEP Pitsilia), 10 sur le 3e (Peyia 2014) et 16 sur le 4e (Olympias Lympion), le PAC Omonia 1948 a dominé de la tête et des épaules cette STOK Elite Division, le 4e échelon du football chypriote, finissant aussi meilleure attaque avec 61 buts marqués et meilleure défense avec seulement 9 buts encaissés.

Ce qui arrive au PAC Omonia est mérité. La réussite des joueurs sur le terrain répond au travail acharné des membres de ce club sans président, dirigé par ses supporters, via un Conseil d’Administration de onze personnes et des commissions ouvertes à tous. Un fonctionnement assembléiste et horizontal revendiqué, même si la situation générée par la pandémie de Covid-19 oblige temporairement à s’adapter. Tout ça n’empêche pas le club de continuer à se développer. Il va bientôt pouvoir enfin disposer de son propre terrain après avoir partagé cette saison les installations du PAEEK Kyrenia.

Hasta la victoria contre l’AC Omonia

Que de chemin parcouru pour ce club créé en 2018 par des fans de l’historique AC Omonia, mécontents de la trajectoire prise par la direction de ce monument du football chypriote. La vente du club à l’homme d’affaire Stavros Papastavrou avait alors été la goutte d’eau pour la Gate 9, groupe de supporters le plus important. Même si la rupture couvait depuis un moment, cette vente était le signe que le club prenait définitivement une direction opposée à son histoire et à ses racines qui le liaient à la classe ouvrière de Nicosie et à la gauche communiste. Ce sont ces valeurs originelles là qu’on retrouve à l’origine de la fondation du PAC Omonia. « Nous continuons l’histoire du football à Omonia en créant notre nouveau club, car nous n’avions plus d’équipes à soutenir. Notre slogan principal est “Nous ne commençons pas, nous continuons”, car selon nous, le nouveau club porte les valeurs des fondateurs de 1948. »

De son côté, l’AC Omonia était en tête du championnat de Première Division jusqu’à son interruption. Une place qui lui garantit un accessit pour les tours préliminaires de Ligue des Champions. Mais le pari de ses supporters historiques de redonner à Omonia sa vraie identité à travers le PAC Omonia est en train de prendre forme et l’hypothèse d’une confrontation entre les deux clubs sur le terrain n’est peut-être plus qu’une question de temps. Petit Omonia du Peuple deviendra grand. Sûrement plus vite que ses adversaires ne le craignent.

3 Comments

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Football populaire – Principaux résultats du week-end #1 | 19-20 Sept. 2020 – Dialectik Football
  2. Football populaire – Principaux résultats du week-end #2 | 26-27 Sept. 2020 – Dialectik Football
  3. Le football populaire fait son bout de chemin – Dialectik Football

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*