Le Fenix Trophy: Une Coupe d’Europe des clubs non-professionnels “cultes”

Certains y voient déjà l’antithèse de la Super League d’Agnelli et consorts. En septembre prochain débutera le Fenix Trophy, une compétition originale, d’envergure européenne, lancée par le club milanais du Brera Calcio. L’occasion de faire se rencontrer quelques jolis noms du football amateur.

Pour cette toute première édition, huit clubs, de sept nationalités différentes, s’affronteront. En plus du Brera FC qui organise le tournoi, l’AS Lodigiani 1972 (Italie), le HFC Falke (Allemagne), le FC United of Manchester (Angleterre), l’AFC DWS (Pays-Bas), l’AKS Zly (Pologne), le CD Cuenca-Mestallistes (Espagne) et les Prague Raptors (République Tchèque) ont répondu à l’invitation.

Animés par le président du Brera FC, Alessandro Aleotti, la présentation du tournoi et le tirage au sort des groupes ont eu lieu ce samedi 5 juin à Rome au centre sportif la Borghesiana, siège de l’AS Lodigiani 1972, club formateur qui a vu passer le jeune Francesco Totti dans ses rangs.

“Une expérience d’échange sportif”

Ces clubs n’ont pas été choisis au hasard. « Les huit clubs sont célèbres pour diverses raisons : ce sont des clubs reconstruits et gérés par leurs fans, des clubs présentant des projets sociaux et culturels d’envergure, des clubs dotés de compétences extraordinaires en matière de communication, etc. Bref, un véritable réseau européen de clubs non-professionnels “cultes”

Tous évoluent plus ou moins haut dans les divisions amateurs de leur pays, entre le 6e et le 8e niveau. Même si tous ne sont pas des fan-owned clubs (propriété des supporters), comme le FC United ou Cuenca, tous se distinguent à leur même manière dans la promotion et la défense d’un football vecteur de solidarité et porteur de projets culturels et sociaux.

Plus qu’une simple compétition alternative, le Fenix Trophy est présenté comme une « une expérience d’échange sportif, destinée à mettre en lumière les meilleures pratiques au sein du football non professionnel ».

Si on peut voir dans le choix du nom “Fenix”, une référence aux phœnix clubs, comme on appelle ces clubs que des supporters ont permis de faire renaître de leurs cendres, il s’agit aussi d’un acronyme: Friendly, European, Non-professional, Innovative, Xenial. Des notions qui correspondent aux objectifs du tournoi: amical, à l’échelle du continent européen, réservé à des clubs amateurs, innovant et “xenial”, dérivé de xenos, mot grec qui peut souligner l’hospitalité envers les étranger qui anime les différents clubs.

Les groupes, jusqu’à la finale à Rimini, fin mai

Le Fenix Trophy devrait avoir lieu entre septembre 2021 et mai 2022. Les huit équipes seront réparties en deux groupes avec des matchs aller-retour. Soit six matchs et donc trois voyages à travers l’Europe pour ces clubs amateurs. La finale aura lieu le dernier week-end du mois de mai à Rimini, sous la forme de matchs de classement en fonction du classement en phase de groupes, et les matchs seront retransmis en direct et gratuitement sur la page Youtube du tournoi.

Le tirage au sort a réparti les équipes ainsi:

Groupe A: Lodigiani 1972, Prague Raptors, Cuenca-Mestallistes, HFC Falke

Groupe B: Brera FC, FC United, AKS Zly, AFC DWS

La plupart des clubs invités ont déjà communiqué leur engouement pour ce Trophée sur leurs réseaux. Neil Reynolds, le manager du FC United of Manchester, ne cache pas son bonheur à l’idée d’accompagner son équipe sur les sentiers européens: « Mon niveau d’excitation a atteint des sommets et je sais que ce sera l’expérience d’une vie pour tous les participants. Ce sera formidable de voir les fans du FC en Europe et je serai déterminé à faire en sorte que nous ne soyons pas là uniquement pour faire de la figuration. Le succès est ce que nous recherchons. »

1 Trackback / Pingback

  1. Un beau FC United – Clapton CFC prévu le 7 août en match amical – Dialectik Football

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*