Matchs le lundi: victoire laser des supporters du Red Star

Mises en garde répétées, banderoles, actions diverses: les ultras audoniens n’ont pas ménagé leurs efforts pour ramener instances et diffuseur à la raison. Abonnés aux matchs le lundi, les supporters du Red Star ont gagné une bataille, au moins pour les rencontres à domicile.

Canal + a-t-elle définitivement décidé de ne plus venir poser ses caméras le lundi soir à Bauer? La décision de reprogrammer le vendredi 25 novembre le match Red Star – Nancy, initialement prévu le lundi 28, le laisse penser. Une décision aux allures de victoire pour les supporters du Red Star qui pourrait bien donner de l’espoir à l’ensemble des groupes de supporters de National unis derrière le mot d’ordre “Le foot c’est le week-end!“. Une brèche est ouverte.

Laser game

Selon L’Est Républicain, “la chaîne cryptée n’a pas du tout apprécié l’accueil qui lui avait été réservé au Stade Bauer le 7 novembre, à l’occasion du match contre Dunkerque.” C’était la cinquième fois en douze journées de championnat que le Red Star était programmé le lundi soir. La fois de trop pour la Tribune Rino Della Negra qui avait mis en garde Canal+, la FFF et la direction du Red Star FC.

“Pour vivre ensemble ces moments là” de Canal+ est devenu “Pourrir ensemble ces moments là”. Les ultras du Red Star ont réussi leur coup.

La menace n’a pas tardé à être mise à exécution. Derrière une banderole détournant un slogan de la chaîne, les caméras de Canal+ ont été ce soir-là habilement visées par des supporters munis de lasers, perturbant la retransmission de cette rencontre et provoquant l’agacement des commentateurs. La détermination des supporters du Red Star a fini par couper l’appétit du diffuseur qui ne comprend visiblement qu’un seul langage: le sabotage.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*