Retour à la maison: le Clapton Community FC acquiert l’historique stade The Old Spotted Dog Ground

“We’re going home!” Voilà comment  le Clapton Community FC annonce qu’il vient de devenir l’heureux propriétaire du légendaire Old Spotted Dog Ground, plus vieux stade londonien. “On rentre à la maison!” Une avancée considérable pour ce club qui appartient à ses supporters, né il y a deux ans pour sauvegarder l’héritage footballistique du Clapton historique.

Clapton est lié au Old Spotted Dog depuis 1887. Un autre siècle. “Le Clapton FC existait avant l’avènement de l’automobile et de la radiodiffusion” s’amuse-t-on dans la présentation du club sur le site du Clapton Community FC, club né en 2018 et qui revendique l’héritage historique de ces 140 années de football du côté de Forest Gate, dans l’Est londonien. A partir de 2012, le club amateur de Clapton connaît un regain de popularité. Mais les membres du club qui aimeraient s’y investir se heurtent à une direction qui confisque le pouvoir et les décisions. Le club se coupe inévitablement de sa base sociale ulcérée par des décisions unilatérales de la direction comme l’augmentation du prix des places ou encore le durcissement des mesures de sécurité imposées aux supporters, visant principalement les ultras et leur engagement antifasciste assumé. Le groupe est un des fers de lance de la contestation face à l’autoritarisme des dirigeants, le président Vincent McBean en tête. “Clapton a une très longue histoire avec les habitants du quartier et est un club incroyablement progressiste qui a toujours appartenu à ses membres […] Mais quand ce type a pris la relève, il a fermé l’adhésion. Ainsi, aucun des postes qui doivent être soit-disant attribués suite à un vote ne l’ont été. Nous avons essayé – assez pacifiquement – de résoudre ce problème, mais cela n’a pas marché.” expliquait à la presse un membre fondateur du Clapton Community FC.

The Old Spotted Dog, comme un bien publique

Le conflit avec Mister McBean va se cristalliser. Les ultras mènent des actions de protestations contre la direction du club. Une situation atypique pour un club amateur qui évolue au 9e échelon du football anglais. Pourtant, grâce à l’engagement des Clapton Ultras et à leur investissement dans le quartier, l’affluence du Old Spotted Dog décuple en quelques années, permettant au passage au club de réaliser quelques jolies recettes. Malgré tout, le club affiche des dettes qui menacent le stade. Depuis 1993, le locataire du stade était Newham Community Leisure Ltd, une organisation caritative qui le mettait à disposition du club. Mais des membres du club ont commencé à avoir des doutes sur la gestion financière de cette association, ainsi que sur son caractère réellement caritatif. Une enquête a été ouverte en ce sens en 2013. Une campagne et une pétition sont aussi lancées par des membres du club pour que toute la lumière soit faite sur la situation. Car en 2017, Newham Community Leisure Ltd a été mise en liquidation volontaire avec pour effet, on l’imagine, d’empêcher que sa situation soit examinée avec soin. Une liquidation qui met surtout en péril ses biens, particulièrement le Old Spotted Dog. Les documents de la liquidation montrent que l’organisme de charité était endetté à hauteur d’environ £220.000.

Et il se trouve dans cette histoire que Vincent McBean fait aussi partie des administrateurs de Newham Community Leisure Ltd. Le président de Clapton campe sur ses positions et réfute la gestion calamiteuse dont il est accusé, tout comme les menaces planant sur le Old Spotted Dog Ground. Mais quelques mois plus tard, il est contraint d’admettre en paralèlle de la liquidation de l’organisme caritatif, le projet de mise en vente partielle du stade pour rembourser les dettes du club. Confrontés à l’opacité de la situation, les fans ont du mal à comprendre comment, alors qu’il n’a jamais cumulé autant de recettes, le club peut être endetté à ce point, auprès de créanciers longtemps qualifiés de “mystérieux”. C’en est trop, la rupture est imminente, les fans du Clapton FC ne peuvent laisser leur club être associé à de telles magouilles, ni que son patrimoine soit ainsi bradé. S’ils ne peuvent en reprendre le contrôle, alors ils en créeront un autre, garant des valeurs et de l’histoire du football à Clapton.

Du Clapton FC au Clapton Community FC, retour aux sources du quartier

De cette situation bloquée, nait le Clapton Community FC, un club qui est la propriété intégrale de ses fans et qui se porte garant des valeurs progressistes historiques du club, dans un registre proche du FC United of Manchester ou encore du PAC Omonia 1948 à Chypre. Ces clubs créés par des supporters, ardents défenseurs du football populaire, pour ne pas voir mourir leur club dans les méandres du capitalisme.

Concernant le Clapton Community FC fraîchement créé, reconquérir le Old Spotted Dog Ground s’est avéré être d’emblée un des principaux objectifs. Le club, engagé en Middlesex County Football League (12e échelon), est contraint d’évoluer dans un premier temps sur le terrain de Wadham Lodge, partagé avec le club local. Son terrain annexe où l’équipe féminine a ses habitudes est même surnommé The Stray Dog, “Le Chien Errant”. Une manière de rappeler qu’ils ne sont pas fixer là et de garder en tête leur objectif. Dès le début, le Clapton Community FC annonce la couleur en se dotant d’un maillot “away” aux couleurs de l’Espagne républicaine de 1936, conçu par l’équimentier antifasciste italien Rage Sport, en hommage aux Brigades Internationales. Le maillot est un réel succès marketting. Le club en écoulera 15 000! Probablement du jamais vu pour un club de 12e division et 400 personnes assistent au premier match. Le Clapton Community FC se fait ainsi connaître à l’étranger et réussit son lancement en maintenant sa philosophie hostile au football moderne: “Les fans du Clapton CFC ne seront jamais traités comme des clients. Nous ne serons jamais pris au dépourvu par les décisions d’un propriétaire malveillant. Et nous ne serons pas obligés de porter la réplique d’un maillot à £80 alors que les travailleurs qui l’ont conçu reçoivent des salaires d’esclaves.”

Revoir The Old Spotted Dog et revivre

Le Clapton Community FC a pu faire l’acquisition du stade via son organisme à but non-lucratif “Clapton FC Limited”. A peine 30 mois après sa création, fort de l’abnégation de la communauté à la base du club, le Old Spotted Dog – qui a longtemps appartenu à des entreprises de brasserie – retrouve son résident fétiche qui en sera, pour la première fois, le propriétaire après plus de 130 années d’histoire commune. Comme quoi, ce n’est pas parce qu’une histoire est longue qu’elle n’a pas encore de beaux jours devant elle.

Le communiqué publié par le club ce 24 juillet – date de l’officialisation – nous en dit un peu plus sur le déroulé de la transaction. “Les anciens propriétaires, Star Pubs & Bars (filiale d’Heineken UK), cherchaient de nouveaux locataires depuis l’été dernier, lorsqu’ a été résilié le bail détenu par Newham Community Leisure Ltd en raison du non-paiement du loyer. Quelques mois plus tard, les plans ont changé et le club a eu la possibilité d’acquérir la propriété. Lors d’un vote des plus de 1350 membres du club, il a été décidé à l’unanimité de faire une offre, qui a été acceptée, et le processus de changement de propriété a pu être finalisé.”

Dans sa démarche le Clapton Community FC a pu compter sur l’appui de la député travailliste de West Ham, Lyn Brown et de la maire travailliste de Newham, Rokhzana Fiaz, qui se réjouit de voir le retour du club dans son fief de toujours, saluant au passage “son engagement continu en faveur de la solidarité, la coopération et l’égalité par le biais du football“.

Toutefois, le Clapton Community FC ne pourra pas profiter de suite de son antre, négligée ces derniers mois, qui nécessite une sérieuse remise en état. Les équipes masculines et féminines continueront d’évoluer le temps de la saison 2020/21 à Wadham Lodge. Un exil dont ils entrevoient la fin, pour de bon.

 

1 Trackback / Pingback

  1. Le football populaire fait son bout de chemin – Dialectik Football

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*